Un blog dédié aux femmes

Une étincelle face au tsunami de la colère

Lettre-Noemie2
10 Fév 2015

Une étincelle face au tsunami de la colère

Par Maïtie Trélaün dans Noemie

Quand la colère nous submerge on a parfois l’impression qu’elle embarque tout sur son passage et nous aussi. Qu’est-ce qui la provoque au-delà des faits… quel est le point commun de tous les déclencheurs ?
C’est ce que Noémie avec sa vivacité habituelle a découvert !

Montpellier,
le 11 février 2015

Salut les Miss

Waouhh ! A vous lire, ça fait presque peur d’être mère… ça ressemble pas à un truc inné … Mais je suis pas encore là.

la colère c’est juste la conséquence du manque de spontanéité !

J’ai fait une découverte fantastique ! Vous allez encore me prendre pour une barjot… mais j’m’en fous. J’trouve ça top méga génial !
Ma mère, elle me prend la tête en ce moment… Alors c’est électrique à la maison… on est branchée sur 220 toutes les deux… Et ça me saoule. C’est vrai, à chaque fois qu’elle me fait péter un câble, j’explose et ça m’explose. C’est plus fort que moi, j’me laisse embarquer, j’dis des choses que j’voudrais pas et après j’regrette. C’est pas que c’est faux… c’est juste exagéré. Ca me vide tout ça, j’me sens nulle.
Du coup j’en ai eu marre et un aprem, j’me suis réfugiée sous ma couette et tant pis si ma mère elle venait rouspéter que je fou jamais rien. Elle a l’impression que j’bug alors que j’voyage. Elle comprend rien. Faut dire qu’elle prend jamais le temps de faire rien.
Et j’ai osé voyager au pays de ma colère. J’ai suivi ce filon noir d’où elle surgit. Et j’l’ai r’monté. J’avais l’impression de suivre un fil d’Ariane au pays de mes ombres ou peut-être de suivre la mèche de l’explosif pour trouver l’étincelle qui déclenche. Et j’ai trouvé ! C’est géant ! C’est pas ce qui s’est passé qui a de l’importance, mais c’est le fait que quand ça c’est produit, j’ai réprimé ma réaction. Quand ma mère m’a reprochée de ne JAMAIS l’aider, j’suis allée faire ce qu’elle me demandait alors que j’avais autre chose à faire de plus important. Et c’est là l’erreur ! J’ai pas dit SPONTANEMENT que ça m’donnait un coup de poignard dans l’bide parce que je trouvais pas ça juste. 
Du coup, j’ai observé cette étincelle qui fait prendre la mèche parfois bien longtemps avant que j’explose et du coup, j’ai décidé de toujours exprimer quelque chose spontanément quand je la ressens. Si ça m’pique, je dis qu’a m’pique ; si ça m’raidit, j’dis qu’a m’raidit… C’est aussi simple que ça et l’effet est instantané et presque miraculeux. C’est comme si j’mettais “Enter” et que ça “uploadait” un nouveau programme chez ma mère. J’y croyais pas quand je l’ai vu : ça désamorce tout et tout devient simple et fluide.
En plus, ça m’amuse ! C’est comme un jeu : repérer l’étincelle, voir ce qu’elle produit en moi et l’exprimer sans me prendre la tête. J’m’en fou de savoir le pourquoi du parce que… Ca marche ! C’est ça qui compte pour moi : la colère au départ n’est qu’une étincelle !
J’ai même essayé avec mon prof de français que je supporte pas. Quand elle m’a dit “t’es encore en retard” alors que j’avais tout fait pour pas l’être et que c’était vraiment exagéré parce qu’elle avait même pas fini de fermer la porte quand je suis arrivée. J’l’ai regardée et j’lui ai dit : “c’est triste là dans mon cœur quand vous me dites ça. J’étais tellement joyeuse d’avoir réussi à être presque à l’heure !”. Elle a plus rien dit et même elle m’a sourit ce matin quand je suis rentrée dans la classe toute essoufflée d’avoir couru.
Je savais pas que la colère c’était juste la conséquence du manque de spontanéité. Et c’est vrai, quand j’écoute les deux sont une étincelle pleine d’énergie mais l’une part dans le pétillement et l’autre dans l’explosion. Ca m’fait rire ! Depuis j’ai une pêche d’enfer !

A vous d’essayer !!!!!

Kiss pétillants de partout avec brin de malice

Noé

Étiquettes : ,

Laissez-nous vos commentaires