Un blog dédié aux femmes

Union en Terre inconnue

Lettre-camille3
18 Juin 2015

Union en Terre inconnue

Par Maïtie Trélaün dans Camille

Faire l’amour après avoir accouché n’est pas toujours si simple et peu demander de prendre le temps. Le corps a changé, il a parfois été éprouvé et il n’est pas toujours si simple de retrouver les chemins du plaisir. Camille nous partage la puissance et la simplicité de son expérience.

Lyon,
le 17 juin 2015

Hey !

C‘est bizarre la période que je traverse, j’ai vraiment l’impression d’être entre deux, entre Merlin et Seb, entre moi et mon rôle de mère, entre le monde de la maison et le monde extérieur. Je suis tiraillée, baladée d’un côté et de l’autre sans trop savoir où je suis, où je vais.

J’avais l’impression que c’était la première fois !

J’ai été touchée par ce que tu as dit Noémie, cette notion d’ouvrir la porte pour ressentir du plaisir. Et je l’ai mis en pratique avec succès !

On n’avait pas fait l’amour avec Seb depuis la naissance de Merlin. Pas le temps, pas l’énergie… et peur je crois de mon côté. Du coup, après avoir lu ta lettre, j’ai commencé à m’ouvrir au fait qu’on puisse faire l’amour. J’ai réalisé à quel point j’étais fermée et en même temps je culpabilisais pour Seb, j’avais peur qu’il ne m’aime plus, qu’il aille en voir une autre… Tout un film !

Et en m’ouvrant à cette idée, c’est comme si tout doucement je me préparais. C’est comme si je dialoguer avec mes objections et que les prenais dans mes bras… Et, en même temps, je sentais mon sexe qui se détendais, qui pulsait de nouveau, comme s’il renaissait. C’était plus un sexe de mère qui a accouché, mais un sexe de femme.

C’est marrant parce qu’en même temps ça me donnait de l’énergie : y’avait quelque chose qui pétillait en moi… pas que dans ma relation avec Merlin.

Je savais pas quand est-ce qu’on ferait l’amour… Je savais juste qu’on allait bientôt le faire, que c’était une histoire de jours. J’suis sûre que Seb l’a senti. C’était petit à petit délicieux en moi.

Alors a commencé entre nous une sorte de parade, un jeu silencieux, des gestes tendres, une impatience à se voir… On était amoureux ! C’est fou comme cela peu être si simple alors que juste avant on a l’impression que c’et perdu à tout jamais.

Et puis un soir, c’était clair… Comme par hasard Merlin c’est endormi sans problème, laissant un espace vierge. On a pris le temps… c’était comme si on se découvrait. J’avais l’impression que c’était la première fois ! Je retrouvais mon corps de femme, mes seins de femme, mon sexe de femme… Je retrouvais ma sensualité… et pourtant, rien n’était comme avant ! Mon corps avait changé, mes sensations étaient différentes. Il y avait quelque chose de moins charnu et pourtant quelque chose de plus plein, plus mature, plus audacieux. En fait, c’était vraiment génial ! C’était la première fois qu’on s’unissait avec cette puissance. C’était une union pleine de vie et pleine d’étoiles !
Je commence à comprendre ce que signifie Sexualité de Vie.

Merci à toi Noémie, merci d’avoir ouvert la porte

Kiss kiss

Camille

Laissez-nous vos commentaires