Un blog dédié aux femmes

Je suis enceinte !

Lettre-camille
02 Avr 2014

Je suis enceinte !

Par Maïtie Trélaün dans Camille

Les jeunes mères, surtout lorsque la conception a été difficile, ne s’attendent pas à ce que le début de grossesse puisse être jalonné d’ambiguïtés. Elles s’imaginent une joie immense et pourtant, les doutes rodent, distillant leur lot de questions. On parle peu de cette extrême vulnérabilité qui déboussole la femme.

 

 

A Lyon,
Le 2 avril 2014

Salut les femmes !

 

1 + 1 = 2 !!!

J‘ai du mal à réaliser que je suis enceinte. Depuis le temps que j’attends ! Je pensais être folle de joie et en fait je suis morte de trouille !

Comme si c’était quelque chose de trop précieux pour le partager avec les autres.

J’y crois pas que j’ai un bébé qui se construit dans mon ventre. En même temps, j’arrête pas de me dire que je suis pas prête, que je suis pas capable d’être la mère d’un bambin, que je vais pas savoir faire. Est-ce que je saurai l’aimer ?

 

Si j’écoute, je crois que j’ai autant peur de le perdre que de l’avoir. Je m’attendais pas à ça! Je pensais que ce serait que pur bonheur ! En fait je passe mon temps à pleurer. Seb y comprend rien… moi non plus d’ailleurs. Je le sens tout penaud à me regarder comme s’il ne m’avait jamais vue. Il sait pas quoi faire ! Et de toute manière, quoi qu’il fasse ça va pas parce que je sais pas ce que je veux. En plus, je culpabilise à mort : qu’est-ce qu’il va penser de moi ce môme ? Je lui envoie tout mon stress.

 

Je suis toute bizarre. Je sais plus où j’habite. J’ai qu’une envie : c’est d’hiberner ! Mon rêve ? Passer ma journée devant l’écran à regarder des films : bugger ! En plus je supporte rien : les odeurs c’est un enfer… même le parfum ! J’ai envie de manger que des hamburgers sans sauce et boire du Coca. D’ailleurs y’a que ça qui passe ! Bref c’est pas la joie !

 

Au boulot, j’ai l’impression d’être une extra-terrestre : j’imprime plus rien. Je leur ai pas dit que j’étais enceinte, j’attends d’être sûre qu’il est bien accroché. Mais si ça continue comme ça, il faudra que je leur annonce la news. J’ai l’impression d’avoir perdu mon efficacité, j’ai du mal à comprendre ce qui m’est demandé, je suis plus lente dans ce que je fais… c’est incroyable !

 

Ma mère, par contre, elle est infernale ! Elle m’a appelée le jour où j’ai fait le test, alors que ça faisait des lustres qu’elle ne m’avait pas donné signe de vie. Et elle me demande où j’en suis dans ma vie, qu’est-ce qui a changé dernièrement, … Elle attend même pas ma réponse (comme d’hab !) et elle me raconte sa vie. Texto : “tu sais quand j’ai réalisé que j’étais enceinte de Véro (ma sœur aînée), j’ai cru que le ciel me tombait sur la tête tellement cela me semblait difficile d’élever un enfant. Par contre, quand t’a pointé ton nez, c’était que du bonheur ! …”

 

J’étais médusée : comment elle savait ! J’ai depuis toujours cette impression qu’elle sait tout, même si je ne lui dis rien. Je ne sais pas par où elle passe. Pourtant je ne lui ai pas dis que j’étais enceinte. J’ai vraiment envie que ce soit qu’entre Seb et moi pour l’instant, comme si c’était quelque chose de trop précieux pour le partager avec les autres. Cela me semble si loin, si fragile et en même temps si profond, si présent. C’est bizarre ! J’ai l’impression d’être toujours suivie. Je passe mon temps à me retourner car je suis sûre qu’il y a quelqu’un… et puis non !

 

Le fait de vous parler de tout cela, ça me donne le temps de me poser. Aussi surprenant que cela puisse paraître, si j’écoute ce qui est là : tout est calme ! C’est comme si j’étais couchée dans un hamac, baignant dans une lumière d’été et dans mon ventre il y a un soleil !

 

J’ai envie de rester là-dessus : c’est trop beau !

 

Kiss

 

Camille

Étiquettes : , ,

Laissez-nous vos commentaires