Un blog dédié aux femmes

Célébrer le retour de mon cycle menstruel

Lettre-camille2
20 Mai 2015

Célébrer le retour de mon cycle menstruel

Par Maïtie Trélaün dans Camille

Le retour de couches après un accouchement est une occasion de célébrer l’arrivée des “premières règles” et donc de prendre soin en même temps de ce passage de l’adolescence qui n’a pas toujours été bien vécu.
C’est aussi un moyen de revenir vers la Femme. Suivons les pas de Camille qui nous partage son vécu.

 à Lyon,
le 20 mai 2015

Hello !

J‘ai eu mon retour de couches ! Cela fait si longtemps que je commençais à prendre goût à cette absence.

je me suis sentie infiniment Femme

Et voilà que ce saignement me rappelle à autre chose, à une autre facette de moi : la femme avec son cycle menstruel. J’étais tellement émue de le voir, comme si c’était mes premières règles. Je suis tellement loin de celle que j’étais lorsque j’ai eu mes dernières règles ! J’ai l’impression qu’il s’est passé un monde entre les deux.

Alors j’ai eu envie de célébrer ça avec quelque chose de tout simple.

Je suis allée au Parc de la Tête d’Or avec Merlin et j’ai choisi un endroit qui me parlait pour prendre une poignée de terre. Elle était brune et sentait bon. Je l’ai mise dans un petit pot et je l’ai ramenée chez moi. En même temps je parlais à Merlin de ce qui se passait pour moi.
Je me suis mise à l’écoute de moi et j’ai réussi à sentir quand mon col libérait du sang… du coup j’allais vite aux toilettes et le laissais couler dans la terre. C’était génial, parce que je n’avais jamais eu cette écoute avant et je ne pensais pas que je serais capable de le sentir. J’étais toute excitée et toute fière !
Et puis, j’ai choisi le temps où j’allais rapporter la terre. Je sentais que c’était important que ce soit un temps pour moi. J’ai attendu que Seb soit dispo pour prendre en charge Merlin.

J’ai pris de temps de me préparer, j’avais envie d’être propre, d’être belle. J’ai pris un bain, je me suis lavée les cheveux; j’ai mis une robe que j’adore, une petite veste. J’ai allumé une bougie dans ma chambre, comme si elle veillait sur moi et je suis allée au Parc avec mon pot. J’avais l’impression que c’était quelque chose d’hyper précieux. Et là, j’ai choisi un arbre, c’était un séquoia je crois avec son écorce rouge. J’étais toute timide face à lui et j’ai eu l’impression de voir en lui l’arbre de Pocahontas. Alors je suis venue tout contre, je me suis appuyée contre lui et à un moment j’ai versé la terre riche de mon sang à ses racines.
Tout se bousculait en moi, je revoyais quand j’ai eu mes premières règles et que j’étais affolée, dégoûtée et très seule. Et là, c’est comme si je prenais soin de cet espace en moi ; comme si je pouvais accueillir cette fillette affolée par ses règles de la même manière que je me sentais accueillie par cette arbre.
Et puis, à un moment, c’était le temps de partir et en marchant j’avais l’impression de revenir vers mes Terres de Femme.
Quand je suis arrivée à la maison, Merlin m’a regardé avec une intensité incroyable, je me sentais aussi intimidée que devant l’arbre. J’ai alors imaginé que j’étais contre cet arbre immense et je me suis sentie infiniment Femme. Merlin s’est mis à rire. Qu’a-t-il perçu ?
C’est fou, je me sens nettoyée depuis et j’ai l’impression que cela m’aide à tourner tout doucement la porte de la maternité.

C’était génial ! Et vous, vous étiez là dans mes pensées.

Bisous

Camille

Laissez-nous vos commentaires