Un blog dédié aux femmes

Faites-vous passer en premier pour être moins irritable au quotidien (web-conférence)

Faites-vous passer en premier
14 Sep 2020

Faites-vous passer en premier pour être moins irritable au quotidien (web-conférence)

Par Maïtie Trélaün dans Bien vivre sa ménopause, Etre femme

Personne ne nous a appris ni même invité à passer en premier. Et pourtant, c’est la base de l’autonomie. N’est-ce pas ce que l’on dit dans les avions ? Alors pourquoi pas dans la vie. Lorsque je passe en premier, je nourris mes besoins et je suis alors disponible à l’autre, je suis ouverte à lui. Lorsque je m’oublie, je me ferme et je m’irrite.

Je vous emmène au cœur de l’Automne. C’est le moment sur la Terre où les fleurs laissent tomber à terre leurs graines, où les feuilles des arbres se teintent de couleurs chatoyantes avant de se détacher pour recouvrir le sol. La nature se déleste pour revenir à l’essentiel, donc à son Essence. Il en est de même dans votre cycle de Femme. Cette période donne souvent la

Cela ne prend pas de temps d’Être, au contraire cela en donne

parole aux syndromes prémenstruels (tant physiques, qu’émotionnels ou mentaux) qui peuvent bouleverser notre quotidien et notre relation aux autres. Plus ces syndromes sont marqués, plus ils vous appellent à revenir à l’essentiel, c’est-à-dire, à vous. Mais comment y parvenir dans notre société ?

C’est ce que j’aborderai au cours de cette 9ème web-conférence du cycle des “12 commandements du cycle de la Femme” qui vous accompagne toute l’année 2020 à raison d’une web-conférence par mois.

Faites-vous passer en premier pour être moins irritable au quotidien
ou Diminuez vos syndromes prémenstruels en honorant vraiment vos besoins

Mardi 29 septembre 2020 à 21 h (heure de Paris)

>>> Je me procure la rediffusion

 

Être ce que j’ai à Être

La dynamique de l’Automne peut nous soutenir dans un activisme éreintant. Je m’y suis laissée prendre pendant de nombreuses années. On m’appelait “Super fourmi” tant je pouvais travailler dur sans rien lâcher, abattant un travail de titan. C’était naturel pour moi. Je pensais naïvement que lorsque j’aurai fini, je pourrai enfin faire ce que j’avais envie.

Mais je n’avais aucune idée de ce dont j’avais réellement envie.
Mais les dossiers se succédaient sans que j’en voie la fin.

Je n’avais pas acquis l’autorité de me prendre entre 4 yeux pour décider profondément de ce que je voulais faire de ma vie. J’avais un mari, des enfants, un travail, une maison, une association, une société… Mon temps était plein et plus que plein. Et j’étais convaincue de suivre ce qui me passionnait.

Je me disais qu’un jour peut-être… Et un jour, contre toute attente, tout à craqué. Ce fut d’abord le couple, puis les enfants, puis le travail. Je me suis retrouvée seule, sans travail face à cette question : qu’est-ce que j’ai envie de faire ? Qu’est-ce qui m’anime ? J’ai répondu à ces questions en changeant de vie, en changeant de travail, en prenant soin de moi.

Je me disais… qu’un jour peut-être… Et un jour, contre toute attente, mon corps à craqué. Une poigne de fer m’obligeait à lâcher complètement le faire. Je quittais le tablier de “Super fourmi” qui m’avait accompagné toute ma vie. Je me suis sentie désemparée, perdue, vulnérable. La Vie m’imposer de revenir à moi, non pour reconsidérer ce que je faisais mais pour considérer ce que je Suis.

J’ai réalisé que tout mon activisme était indispensable pour que je ne me trouve pas face à face avec moi-même et avec cette question : qu’est-ce que je suis venue incarner sur cette planète ? D’autres dirons : quelle est ma mission de Vie ?

Le cancer m’a mise face à moi au point que je ne me donne plus la possibilité de m’évader de moi-même.

J’utilisais l’énergie de l’Automne d’une manière obsolète : elle me confortait dans un mode de survie qui m’usait. Je découvre aujourd’hui comment elle m’invite à m’ajuster à la nuance de vie qui m’anime et à laquelle je donne une forme tant physique, que matérielle, relationnelle et autres.

Et toi, à quoi te sert ton activisme, ton besoin de faire même si ce ne sont que des petits riens ?

C’est tellement confrontant d’Être qu’il est plus aisé de faire.

Faire et Être en même temps, c’est possible !

J’entends déjà les contestations : “Oui, mais, on n’a pas toujours le temps d’Être, on a tellement de choses à faire”. Je suis entièrement d’accord. Sauf que, cela ne prend pas de temps d’Être, au contraire cela en donne.

C’est la magie de cette dynamique d’Automne : lorsque je lâche le besoin de contrôler mes journées et que je laisse couler une chose après l’autre en restant dans le calme et la confiance, je me retrouve avec du temps libre et même beaucoup de temps libre.

Notre mental est extrêmement chronophage et énergivore. Il nous pompe littéralement l’air car il consomme beaucoup d’oxygène. Il nous prend la tête et nous éloigne de notre cœur et même de notre corps donc de nos sensations.

Il m’a fallu consacrer du temps pour désapprendre tout ce que l’on m’a appris quand j’étais petite : on m’a appris à raisonner, à faire, à planifier, à me contrôler. On m’a appris à remplir ma tête au détriment de mon coeur et à avoir un mental d’acier.

Cela prend du temps de lâcher son mental pour reprendre la gouvernance de son quotidien.
Cela prend du temps de revenir à notre calme originel et de le maintenir.

Une fois que je sais retrouver cet état de sérénité, je peux faire autant de choses que je veux tout en conservant cet état. J’ai alors plus de joie, plus d’énergie. Je me sens vivante. Et comme par enchantement douleurs, tensions, irritations, stress et autres désagréments souvent présents dans les syndromes prémenstruels disparaissent. Ils me signifiaient juste à quel point j’étais loin de ma vie et loin de moi.

J’ai des clés à partager pour y parvenir et j’ai envie de te les partager. C’est ce que je fais au cours de cette web-conférence.

J’ai envie de :

  • Vous partager mes clés,
  • Vous faire sentir comment vous pouvez, vous aussi y parvenir
  • Vous permettre de récolter des graines de bonheur dans votre quotidien
  • Vous dire que c’est possible, quoi que vous viviez

Faites-vous passer en premier pour être moins irritable au quotidien

Au cours de cette web-conférence je vous propose de :

  • Vivre un moment unique débordant de vie, de joie, d’envie.

Je vous partage également des clés concrètes, simples et efficaces pour :

  • Comprendre cette dynamique afin d’éviter qu’elle vous épuise
  • Pérenniser vos relations en étant simplement égoïste
  • Prioriser ce que vous avez à faire à partir de votre cœur et non de votre tête
  • Alléger vos syndromes prémenstruels et en faire vos alliés
  • Réveiller votre joie de vivre et sortir de l’épuisement

Et pour couronner le tout, je vous donne :

  • Un mantra simple pour résumer ce 9ème commandement du cycle de la Femme

Modalités pratiques

Cette web-conférence a eu lieu le mardi 29 septembre 2020 à 21h (heure de Paris). Vous pouviez y participer gratuitement en étant présent au Live.

>>> Je m’inscris au Live et bénéficie de cette web-conférence gratuitement

Pourquoi être présent au Live ?

  • Vous êtes en présence directe avec moi et vous pouvez me poser vos questions, me partager vos réflexions, avoir mes réponses
  • Vous m’apportez votre soutien car votre simple présence me procure de la joie
  • Vous contribuez à la dynamique des échanges, même si vous n’y participez pas
  • Vous bénéficiez directement de l’énergie véhiculée par ces évènements
  • Vous intégrez un groupe chaleureux le temps de la web-conférence
  • Vous me donnez envie de continuer de faire exister ces moments « Live » que je trouve précieux

Si vous ne pouviez pas être là …

Vous pouvez vous procurer la rediffusion pour en bénéficier à tout moment et la regarder quand il vous plaira.

>>> Je me procure la rediffusion de la web-conférence « Comprenez mieux votre cycle »

Les autres dates

Notez toutes les dates des web-conférences du cycle « Les 12 Commandements du cycle de la Femme» pour bénéficier des Live gratuits.

>>> Je note les dates des prochaines web-conférences en Live et je m’inscris

Pour aller plus loin

Web-conférences

Accompagnements numériques

Livres

Laissez-nous vos commentaires