Un blog dédié aux femmes

L’étalon fougueux du printemps

étalon-printemps
11 Avr 2016

L’étalon fougueux du printemps

Par Maïtie Trélaün dans Etre femme

Le printemps nous emporte au galop sur le dos de son étalon sauvage nous ouvrant l’espace illimité de tous les possibles. Il bouscule nos habitudes et nous dit : “Allez viens ! Oses t’élancer au soleil du Monde ! “

 

L’expression du printemps dans mon pays, la France

Dans l’ombre de la Terre, l’énergie fait peau neuve. C’est au plus creux de l’hiver, que le printemps commence à germer imperceptiblement au cœur de chaque graine.
Il s’enracine profondément dans le terreau de la Terre.

Au printemps la femme déploie ses ailes et s’élance dans le flot de la vie

Alors que l’hiver relâche son étreinte, la Terre frémit sous l’énergie pulsatile des milliers de graines qui poussent leur germe vers la lumière. Le printemps ouvre un chemin dans ce qui le contient que ce soit la graine, la Terre, le bois et même parfois le bitume. La nature ne peut résister à ce puissant jaillissement de l’ombre vers la lumière. L’explosion des coroles florales, beauté fragile et vulnérable s’offre à l’univers.
Le printemps est là ; les oiseaux chantent l’amour; la joie darde ses rayons au cœur du soleil. La nature explose les couleurs de ses senteurs enivrantes.
La sève et la vie se précipitent à l’externe, libérant en tout sens la fougue de leur énergie débordante.
Les abeilles batifolent au gré de leurs caprices distillant aux fleurs la promesse du fruit. Cette promesse, imperceptiblement, tempère l’excitation. La couvaison commence. Au fil des mois l’énergie fougueuse du printemps s’assagit.

 

Que vous conte le Printemps ?

Comment est-ce que cette saison s’exprime sur votre Terre ? De quelle manière bouscule-t-elle la saison de l’hiver pour certaines ou la saison des pluies pour d’autres ?
Chaque saison porte sa signature et, quelle que soit la surface du globe où vous vous trouvez, l’énergie des 4 saisons est présente.
2 saisons plutôt stables : l’hiver ou saison des pluies et l’été ou saison sèche.
2 saisons de transition qui permettent de passer d’une saison stable à l’autre : printemps et automne ou périodes de transitions.
De même que le printemps s’exprime de mille et une manière, il parle à chaque femme avec des mots qui lui sont spécifiques car il lui parle d’elle. Que vous raconte-t-il ? Que vous apporte-t-il ? Envies, émotions, actions, besoins… écoutez vers où il vous emmène ? De quoi avez-vous besoin pour le suivre ?

 

Printemps en cœur de Femme

Durant cette phase, l’énergie masculine propulse vers l’extérieur, vers la lumière ce qui était protégé à l’interne ; elle encourage et soutient la vulnérabilité féminine cultivée en hiver à se montrer au monde, à oser naître et grandir, à prendre le risque de vivre à la lumière, de s’exposer.
Le masculin se place au cœur du féminin et le protège de l’intérieur. Durant des millénaires, la femme a utilisé cette énergie pour passer en force en ignorant sa vulnérabilité considérée comme de la faiblesse.
Aujourd’hui vous avez le choix d’agir autrement en suivant votre vulnérabilité pour ouvrir une voie qui gagne en fluidité, justesse, intuitivité tout en bénéficiant de la lucidité, de la clarté d’esprit et de la détermination masculine. L’union des deux posera en vous une puissance audacieuse au charme désarmant. Saurez-vous l’accueillir ?
Le printemps réveille en vous l’amoureuse et vous propose de sourire à la vie. Laissez émerger l’insouciance de votre enfant intérieur qui pétille d’impatience avec sa joie enfantine. Il vous permettra de retrouver vos perles de rire cachées au cœur de votre quotidien.
Le printemps vous dit : “Vas-y ! Oses ! Tu peux le faire. J’ai foi en toi.”
Et vous, avez-vous foi en vous ?

 

Cœur en fleur

Posez-vous ; fermez les yeux et respirez calmement. Accueillez cette femme que vous êtes.
Laissez venir l’image d’une graine de coquelicot dans votre utérus et laissez-la germer, grandir, s’élever vers la lumière. Voyez son bourgeon qui s’ouvre doucement au niveau de votre cœur et offre au monde la vulnérabilité de ses pétales.
Sentez cet alliage de puissance et de délicatesse. Qu’est-ce que cela vous apporte ? Par quelles actions pouvez-vous le cultiver ?

 

L’audace printanière

Cette saison porte l’instabilité de la fougue et l’audace rend possible ce que la femme croyait impossible. Elle lui fait découvrir une dimension d’elle qu’elle ne soupçonnait pas. Son masculin gardien de la forme, la soutient et canalise son énergie.
Au printemps la femme déploie ses ailes et s’élance dans le flot de la vie.

 

article écrit pour la revue Rêve de Femmes
N°41 Printemps 2016

Pour aller plus loin

Les articles

La web-harmonisation

Les web-conférences

Livres

Les accompagnements numériques

Stages et formations

Laissez-nous vos commentaires