Un blog dédié aux femmes

Le bonheur : et si vous disiez “oui” ! (week-end)

WE-Oui Bonheur
12 Juin 2018

Le bonheur : et si vous disiez “oui” ! (week-end)

Par Maïtie Trélaün dans Bien vivre sa ménopause, Etre femme

Le bonheur est un état qui entraîne la sécrétion d’Ocytocine (ou hormone de l’amour) dans vos cellules . Tout le monde peut la générer, vous aussi ; en revanche cela ne se fera pas sans vous. Le bonheur demande que vous vous impliquiez, que vous fassiez le pas qui vous permet de franchir la porte pour vous ouvrir son monde : il demande que vous disiez “oui” !

 

Dire “oui” à votre bonheur est le premier pas sans lequel tout le reste est inutile et ne s’intègrera pas. Vous auriez alors l’impression de tout faire pour vivre le bonheur sans y parvenir, sans que cela devienne vraiment concret. Cela viendra renforcer des croyances parfois profondément ancrées : je ne le mérite pas, ce n’est pas pour moi, c’est une utopie, je n’en suis pas capable…

Même si j’ai douté du bonheur, même si j’ai cru que ce n’était pas pour moi, que ce n’était que du vent… aujourd’hui j’en connais la saveur, je sais le générer autant que je le souhaite et je sais à quel point il me demande d’être présente à moi-même et de m’accueillir là où j’en suis.

“Je sais maintenant que je suis capable de bonheur, parce que j’ai réalisé que j’en avais déjà vécu même si je l’avais oublié, donc je ne peux plus dire que ce n’est pas pour moi” nous dit Emmanuelle à l’issue de ce week-end où elle à dit “oui” pour rencontrer concrètement son bonheur.

Je vous propose ce premier pas pour apprivoiser cette notion du bonheur, sentir qu’il est là, à portée de votre main et qu’il suffit de lui ouvrir la porte. Je vous donne mes clés pour que vous trouviez les vôtres et que, comme Emmanuelle, vous réalisiez que c’est possible, même en un week-end !

 

Le Bonheur : et si vous disiez “oui” !
du 16 (au soir) au 18 novembre 2018
à Chevinay (69)

Ce week-end s’adresse aux hommes et aux femmes

Activez votre sécrétion d’Ocytocine

Il suffit d’un instant pour générer de l’Ocytocine… mais comment faire durer cet instant ? Comment le reproduire ?

Vous reviendrez chez vous avec une collection d’instants “bonheur” et des outils concrets pour les activer dans votre quotidien.

En jouant avec vos instants bonheur le plus souvent possible, vous commencerez à sentir les bienfaits de l’Ocytocine en vous :

  • Elle amène des couleurs et de la légèreté dans votre quotidien
  • Elle active du pétillant en vous avec une belle énergie joueuse
  • Elle vous ouvre les chemins de l’émerveillement qui vous permet de redécouvrir votre environnement
  • Elle amène de la fluidité dans votre corps, votre peau, vos articulations
  • Elle régénère vos tissus, fait fondre la douleur et soutient votre santé
  • Elle vous donne le sourire et vous ouvre à la vie
  • Elle relativise ce qui est devant vous et augmente votre confiance
  • Elle pose du calme

Elle a été baptisée “Hormone de l’Amour” car, à son contact, vous aimez (que ce soit l’autre, vous-même, votre entourage, ce qui vous environne) et vous vous sentez aimé(e).

En plus, c’est possible aussi pour vous ! Avez-vous envie de vérifier ?

Trouvez vos ressources soutenantes

Pour dire “oui” au bonheur et vous impliquer dans ce processus de vie, vous avez besoin de revenir à vous et de pouvoir compter sur vous. C’est comme la femme qui va accoucher et s’ouvrir à cette vie qui passe en elle : elle dira “oui” si elle a confiance en elle, en la vie…

L’art de la mise au monde m’a permis d’élaborer des moyens très simples qui me sont personnels et portent ma singularité pour vous permettre, entre autres :

  • De vous rassembler pour vous recentrer
  • D’avoir confiance en vos ressources
  • De grandir en autonomie
  • D’accueillir vos peurs sans en avoir peur
  • D’être prêt à plonger sans vous mettre en danger
  • De vous sentir capable d’aller de l’avant même avec vos peurs et vos croyances

J’ai pleinement confiance dans votre capacité à vous ouvrir et à plonger tout en vous respectant. J’ai une multitudes de moyens pour vous y accompagner… En revanche, je ne peux pas le faire sans vous !

Avez-vous envie d’y être et de trouver en vous des ressources peut-être insoupçonnées ?

Transformez vos processus dans votre quotidien

Amener votre bonheur dans votre quotidien demande de la patience et de la persévérance.

Et en même temps, chaque petite perle que vous apportez est du bonheur, elle est contagieuse, elle donne envie d’en avoir plus donc elle se propage, elle vous échappe jusqu’à ce que vous réalisiez que vous êtes enveloppé(e) de bonheur… Vous ne l’aviez pas vu ! Ce jour-là tout bascule dans votre quotidien pourtant rien n’a changé dans la forme : il y a toujours votre compagnon qui ne trouve pas de travail, la chaudière qui est en panne, votre enfant qui fait son caprice, votre mère qui est malade, votre boss…

Pourtant, la vie a repris des couleurs, un air frais de printemps apporte sa légèreté, les oiseaux chantent joyeusement, vous êtes en forme, vous sentez la vie qui pulse dans vos veines… et ça change tout !

Pour cela, il aura suffit que vous portiez votre attention pour repérer à quel moment vous vous laissez happer par le besogneux et vous donner alors le choix de ce que vous avez envie de faire, de ce que vous décidez de faire et de comment vous choisissez de le faire.

Votre bonheur est une histoire de choix, il vous permet de réaliser que vous êtes toujours libre de vos choix même si vous avez l’impression d’être dans une impasse. Cela devient un jeu de trouver le chemin qui vous parle, celui qui pétille même et surtout si vous avez l’impression qu’il n’y en a pas !

Dire “oui” au bonheur c’est ramener l’espièglerie de votre Enfant Intérieur au cœur de votre vie. Il vous attend patiemment, il vous espère… et vous l’espérez-vous ?

 

Vous toucherez tout cela et bien d’autres choses dans ce week-end qui est le premier de tout un cycle sur le bonheur. Il vous permet de tâter l’eau avant de plonger, d’ouvrir la porte et de voir si vous avez envie de vous impliquer vraiment. C’est un premier pas qui n’engage pas les suivants. En revanche, vous ne pourrez plus dire que le bonheur n’est pas possible pour vous ! Alors, réfléchissez bien avant de cliquer pour vous inscrire…

 

Modalités pratiques 

Lieu
à Chevinay (30 kms de Lyon vers l’Arbresle)

Dates
du 16 au 18 novembre 2018

Horaires
Accueil le vendredi à partir de 20h
Clôture du stage le dimanche vers 18h

Hébergement
sur place en toute simplicité

Repas
Chacun amène la nourriture pour partager les repas. Cela présente l’avantage :

  • de conserver un maximum d’énergie pour le voyage et non pour les temps de cuisine
  • d’être certain que vous aurez les aliments qui vous nourrissent et qui vous sont habituels en qualité et en quantité
  • d’avoir le plaisir de pouvoir partager et faire découvrir des choses que vous aimez.

Coût
Week-end : 390 € TTC + participation aux frais d’hébergement 50€ pour le séjour .

 

Inscriptions 

[/unordered_list]

 

Pour aller plus loin

Les web-conférences

Les accompagnements numériques

Laissez-nous vos commentaires