Un blog dédié aux femmes

Eveillez votre sensualité avec l’œuf de Jade

oeuf-de-Jade
11 Nov 2016

Eveillez votre sensualité avec l’œuf de Jade

Par Maïtie Trélaün dans Bien vivre sa ménopause, Etre femme

La pratique de l’œuf de Jade est ancestrale et nous vient de la tradition Taoïste. Elle se transmettait alors secrètement de mère en fille et de femme à femme. Aujourd’hui, l’œuf de Jade ou œuf de Yoni est utilisé de bien des manières pour des raisons diverses allant de l’éveil de la sensualité à l’activation sexuelle en passant par la rééducation périnéale. En quoi est-il si précieux à mes yeux ?

J‘aime considérer cet œuf comme le joyau secret de mon intime. Il en prend soin tant par les propriétés propres à sa nature que par sa douce présence.

Comment j’ai découvert l’œuf de Jade ?

J’en avais entendu parlé depuis des années et j’étais très curieuse de cette pratique sans trop savoir à quoi elle correspondait.

Ainsi votre œuf vous accompagne à vous respecter ; sinon c’est un objet d’excitation

C’est au cours d’un stage de Tantra entre femmes animé par Marisa Ortolan que j’ai rencontré cet objet précieux. Je l’ai trouvé parmi la quarantaine d’œufs de quartz rose qui remplissaient une corbeille.

Alors que ma tête était inquiète de savoir si elle allait savoir choisir le “bon”, ma main a été appelée par l’un d’eux. C’était lui, sans aucune hésitation possible ! Quelque chose jubilait dans mon ventre à son contact. Je l’ai gardé longuement dans les mains : j’avais l’impression de faire connaissance en même temps qu’il s’imprégnait de ma chaleur.

Je ne savais pas alors, jusqu’à quel point il allait m’apprendre à me respecter.

Me respecter pour être respectée

Etant très à l’écoute de mon corps, j’ai très vite senti que je pouvais faire pénétrer l’œuf dans mon vagin et l’en retirer grâce à sa ficelle (ou simplement en le poussant à l’extérieur) sans me respecter.

J’ai alors réalisé à quel point je ne savais pas aller vers moi et vers cette partie de mon corps en douceur. C’est ce qui m’a amené à explorer des chemins de lenteur et d’écoute de mes tissus pour en cultiver la sensibilité.

J’ai découvert ce que j’appelle “les portes de mon intime”, à savoir tous les passages qui gardent et protègent la vulnérabilité de ma vulve, autant de portes dont il faut trouver la clé ou le mot de passe avant d’aller plus loin que ce soit avec mes mains, celles de mon compagnon, mon œuf de Jade ou tout autre chose.

Dans cette expérimentation l’œuf m’amenait une autre conscience, une autre attention que simplement mes doigts.

J’ai discerné les moments où mon sexe disait “oui” et ceux où il disait “non” alors que mon désir semblait le même. J’usais alors de ma créativité pour me respecter tout en ouvrant d’autre chemins de plaisir. J’ai pris conscience que mon désir pouvait être dans ma tête, dans mon cœur et surtout dans mes cellules, dans ma chair.

Laisser vivre mon œuf !

J’ai eu la curiosité de ne pas chercher à le faire sortir moi-même. De toute manière, il ne pouvait pas aller bien loin puisqu’il n’y a pas d’autre issue que la sortie ! Je lui ai rapidement enlevé sa ficelle qui ne me servait à rien et m’incitait à tirer dessus pour aller plus vite sans tenir compte de la sensibilité de mes muscles et de ma muqueuse.

J’ai constaté que mon précieux petit trésor minéral pouvait rester niché dans la chaleur de mon vagin durant plusieurs jours, excédant parfois la semaine. Avais-je quelque chose à craindre ? Non, puisque c’est une pierre précieuse aux propriétés curatives.

Je lui ai fait confiance et j’ai constaté qu’à un moment donné, il montrait le bout de son nez et demandait à prendre l’air. Parfois il restait quelques heures dans mon cocon, parfois plus. Il m’a ainsi appris à affiner encore mes sensations pour percevoir son cheminement vers la sortie afin de ne pas risquer de le perdre (dans les toilettes par exemple). Ces sensations ressemblent, à une moindre intensité, à celles du bébé qui s’apprête à sortir sa tête lors de sa naissance. Elles sont donc bien identifiables.

Les cadeaux de mon œuf

Je constate aujourd’hui que ce tout petit objet précieux m’a amené à changer la manière d’aller vers mon corps, vers mon sexe donc vers ma sexualité. Il a été un allié majeur dans mon passage de la sexualité de survie à la Sexualité de Vie.
Il me permet

  • d’éveiller la sensibilité de ma peau et de ma muqueuse au profit de mes sensations qui ne cessent de gagner en nuances et en puissance.
  • d’activer en douceur mes muscles périnéaux en stimulant leur tonus même si je ne cherche pas à les faire travailler. Je suis simplement présente dans cette zone et je savoure d’être une Femme sexuée.
  • de cultiver la source de ma lubrification même si je suis ménopausée depuis plusieurs années. La simple présence de l’œuf ainsi que ma présence à lui soutiennent la vie dans mes tissus qui restent pulpeux comme un bon fruit.
  • de me sentir vivante et sensuelle dans tout ce que je fais car j’habite mon corps jusque là que mon œuf s’y love en secret ou pas.
  • de vivre une sexualité de Vie fabuleusement épanouissante et pleinement respectueuse de ce que je suis.

Et le plus, c’est que, me sentant plus vivante et me respectant davantage, ma vie est devenue plus pétillante, ma fatigue a disparu et même mon corps devient plus souple et plus savoureux.

Une clé de métamorphose

Je ne m’attendais pas à une telle métamorphose même si cela n’a pas toujours était simple car j’avais assez facilement tendance à le délaisser dans un coin. Il me parlait de cette part de moi que je délaissé qui n’est autre que le siège de l’impulsion de mon énergie de vie : mon sexe et tout ce qu’il englobe !

A chaque fois que je le voyais sur ma table de nuit, il me rappelait à moi. C’est comme s’il me mettait face à ma responsabilité de me prendre en main, de prendre ma vie en main et de choisir de la vivre en étant vivante et non en espérant revivre le jour où j’aurai tout fini.

Et vous ?

Bien sûr, c’est ma manière à moi de le vivre. C’est ce que je propose aux femmes que j’accompagne dans mes stages. Et en même temps, il y a tellement de possibilité d’aller vers un œuf de Jade et de grandir avec.

Et vous, comment avez-vous envie d’aller vers vous jusque dans votre intimité ?

Quelques éléments pratiques

Trouver votre œuf

On l’appelle œuf de Jade ou œuf de Yoni même s’il n’est pas toujours en Jade. Les pierres principalement utilisées sont le Jade et le quartz rose même si d’autres pierres peuvent être adaptées.

Il n’est pas nécessaire qu’il soit percé.

Il existe différentes tailles. Chacune apportera quelque chose de différent.

Ceux que vous trouverez le plus couramment sont polis à l’acide. Les oeufs polis manuellement sont la plupart du temps vendu par les personnes qui enseignent cette pratique.

Je ne vous donne pas trop d’éléments car l’idéal est de ne pas le choisir avec la tête mais d’écouter ce qui pulse en vous, dans votre ventre, dans votre sexe. Celui qui pulse correspond à celui qui est adapté pour vous.

Je vous invite à vous donner du temps, à savoir qu’il vous attend quelque part et à suivre votre lapin blanc en faisant confiance à votre intuition. S’il se fait attendre, c’est qu’il vous demande déjà d’ouvrir, de prendre le temps, de savourer le désir et d’ouvrir encore. Faites confiance !

Nettoyer votre œuf

Personnellement j’utilise des œufs polis à la main et percés. Avant la première utilisation, je les fait bouillir quelques minutes en les mettant dans une casserole d’eau froide que je porte ensuite à ébullition.

Demandez à la personne à qui vous l’achetez si vous pouvez le faire bouillir. Si ce n’est pas possible, passer le sous l’eau courante pendant plusieurs minutes. Vous pouvez aussi l’exposer au soleil ou à la pleine Lune en l’enveloppant dans un carré de soie.

Vous pouvez faire une méditation en l’ayant dans vos mains pour l’harmoniser.

Après chaque utilisation, vous le passer abondamment sous l’eau froide. S’il est percé vous soufflé dans le trou pour le vider complètement.

Lubrifiant ou non

Je préconise de ne pas utiliser de lubrifiant pour la simple et bonne raison que, si vous n’êtes pas suffisamment lubrifiée, c’est que ce n’est pas le moment de l’introduire : votre tête et votre cœur sont ouverts mais pas votre corps.

Je préconise toute une période d’apprivoisement de votre œuf avant que votre sexe l’invite à le pénétrer. C’est le temps nécessaire à trouver les portes de votre intime, à les écouter et les respecter.

Attendez vraiment que votre sexe soit gourmand de votre œuf car ce n’est pas à vous de l’enfoncer ou de le faire pénétrer dans votre vagin. C’est à votre vagin de le téter jusqu’à l’aspirer. Ainsi votre œuf vous accompagne à vous respecter ; sinon c’est un objet d’excitation. L’un vous appelle à la présence à vous ; l’autre vous permet de déserter ces zones hypersensibles.

Initiation à cette pratique

L’idéal est de suivre un stage d’initiation ou d’être accompagnée dans vos premiers pas. C’est le moyen de changer vraiment vos habitudes et votre manière d’aller vers vous. Sans cela c’est beaucoup plus difficile pour vous de prendre conscience des espaces où vous ne vous respectez pas.

 

Pour aller plus loin

Les articles

Les interviews

 

Les accompagnements numériques

Stages et formations

 

 

  • Salangros 28 mars 2018 at 22 h 04 min / Répondre

    Bonjour j’aimerais savoir où acheter u oeuf de jade.
    Merci

    • Maïtie Trélaün 28 mars 2018 at 22 h 34 min / Répondre

      Bonjour
      Lors de mon stage “la délicatesse de l’orchidée” je vous accompagne à trouver l’œuf le plus adapté pour vous. J’en ai donc à la vente dans ce cadre-là.
      Bien à vous

Laissez-nous vos commentaires