Un blog dédié aux femmes

La Voie Lactée de l’orgasme féminin

femme-de-dos-nue
24 Oct 2014

La Voie Lactée de l’orgasme féminin

Par Maïtie Trélaün dans Etre femme

La Voie Lactée est le point de départ du plaisir de la femme. On croit souvent à tort que c’est la stimulation des tétons qui en est le déclencheur. Pour accéder au plaisir la femme a à ouvrir son cœur et son corps, cette voie lui ouvre le chemin…
J‘ai eu le plaisir d’interviewer Maître Mantak Chia dans le cadre du Sommet de la Sexualité de Vie, grand maître Taoïste à qui la sexualité que j’appelle “Sexualité de Vie” doit beaucoup. N’ayant pas suivi ses enseignements, j’étais curieuse de son approche.

L’orgasme nous cueille lorsque nous ne nous y attendons pas alors qu’il se fait attendre parfois désespérément lorsque nous l’attendons

Devant moi, j’avais un homme simple, qui ne se prend pas la tête, qui n’a pas envie de perdre son temps en formalités ou convenances sociales. Il est là, il donne et ça suffit. Son regard s’amuse de celui qui l’interroge, sans se moquer, avec une profonde douceur.
J’ai été touchée par la simplicité avec laquelle il m’a parlé de sexualité, de la sexualité de la femme, de ses sensations, de son corps. C’était simplement normal de m’expliquer comment caresser le clitoris ou comment ouvrir ce que j’appelle maintenant la Voie Lactée. J’ai été impressionnée par la puissance de sa présence et de son souffle lorsqu’il esquisse un exercice qui dure une fraction de seconde : pourtant il y est à fond. Je sentais à ce moment-là qu’il n’était plus avec moi mais dans son monde intérieur et en même temps dans l’univers entier comme s’il mettait en mouvement avec son souffle une énergie colossale. Ce n’est pas l’exercice qui compte mais cette totale présence au souffle.
Cet interview sera retransmis au cours du 1er Sommet International de la Sexualité de Vie qui se déroulera en mars 2015 sur le web !

La Voie Lactée

Qu’est-ce que j’entends par là ?

Ce sont deux lignes invisibles qui partent des tétons et arrivent au clitoris. Elles sont la mémoire des mamelles de la femme lorsqu’elle était quadrupède. Elle avait alors 8 mamelles. Avec la verticalisation elle en a lâché six, même s’il arrive parfois qu’une petite fille naisse avec 4 tétons : 2 qui se développent et 2 qui s’atrophient pour prendre l’apparence de grains de beauté.

Comment réveiller la Voie Lactée ?

Chaque femme en caressant doucement les vestiges de ces deux chaînes ganglionnaire peut retrouver l’amplement des tétons invisibles.
Pour y parvenir, commencez par caresser vos tétons du bout des doigts en petits cercles, doucement et délicatement pour réveiller la sensation de vos seins. Ne stimulez pas les tétons, répétez simplement les cercles en passant le plus légèrement sur le bout des tétons. Respirez en même temps dans vos seins comme si vos tétons venaient téter vos doigts. Imaginez que chaque téton est la bouche d’un bébé qui cherche à téter le bout de vos doigts.
Lorsque la sensation est plaisante et qu’elle est bien présente, descendez vos doigts doucement en effleurant la peau tout en continuant les petits cercles. Suivez une ligne qui va de votre téton à votre clitoris. Ecoutez la délicatesse des nuances de vos sensations sous vos doigts. Vous découvrirez un téton invisible lorsque vous arrivez à une zone où la peau semble plus fine et où la sensation est davantage plaisante. C’est comme si votre peau souriez sous vos doigts jusqu’à présent, alors qu’à cet endroit elle rit. Amenez votre respiration dans cet espace pour amplifier la sensation. Amenez l’image de la bouche du bébé qui cherche à téter. Accueillez le plaisir et laissez-le diffuser.
Lorsque vous le souhaitez vous partirez à la recherche de la pair de tétons invisibles suivante en procédant de même. Pour parviendrez ainsi à la 4ème pair de tétons.
Vous pouvez alors respirer tout de long de cette Voie Lactée en ouvrant tous vos tétons. Vous sentez aussi que votre clitoris s’est ouvert, qu’il cherche vos doigts. Jouez à le caresser si vous le souhaiter, sans le stimuler.

Distinguer la caresse de la stimulation

La stimulation cherche à exciter le système. L’excitation amène de la tension. Cette tension peut parfois être douloureuse ; elle nous amène à en vouloir plus, à en désirer davantage. Plus la tension est importante, plus les tissus se ferment, plus la sensation diminue, plus il faut stimuler en force pour maintenir la tension et augmenter la sensation.
C’est procédé qu’utilise la sexualité de survie pour arriver le plus rapidement possible à l’orgasme et surtout à l’éjaculation puisque cette sexualité est bâtie sur la reproduction.
La caresse amène l’ouverture. C’est elle qu’utilise la sexualité de vie. Elus elle est légère, plus elle est calme, plus elle se fait en présence, plus elle est puissante.
Vous pouvez vous exercer sur vos tétons par exemple : avec vos doigts faites des cercles rapides et assez appuyés sur vos tétons et vos seins. Que sentez-vous ? Faites de nouveau des cercle du bout des doigts mais avec beaucoup de légèreté, avec de plus en plus de calme et de présence. Que sentez-vous ?
Vous vous rendrez peut-être même compte que vos tétons se ferment sur le premier mouvement alors que le suivant les amène à s’ouvrir. En revanche, plus ils se sont fermés plus il faudra du temps pour qu’ils s’ouvrent et ressentent du plaisir.

Réveiller le plaisir sensuel de vos seins

Si vous faites partie de ces femmes qui ne ressentent rien ou peu de chose sur le sein, vous avec là un chemin simple pour les réveiller. C’est comme si vous aviez à les apprivoiser : il ne faut pas aller trop vite.
Commencez par empaumer vos seins, un dans chaque main de sorte que le bout de vos tétons soient au centre de votre paume.
Venez respirer dans vos mains, calmement, comme si vous ouvriez vos seins dans vos mains. Laissez-les se gonfler dans vos paumes sans que ce soit en soulevant vos côtes : vous remplissez vos seins d’air… jusqu’au bout des tétons. Sentez petit à petit vos seins qui sont vivants et qui s’épanouissent. Savourez.
Vous pouvez alors détacher vos paumes sans que le bout de vos doigts perdent le contact avec la peau de vos seins. Caressez doucement et lentement vos seins avec l’extrémité de vos doigts tout en respirant calmement. Continuez d’ouvrir vos seins jusqu’au bout de vos tétons.
Lorsque vous le sentez vous pouvez commencer à ouvrir votre Voie Lactée tout en restant en lien avec le calme et la profondeur de votre souffle.
Accueillez et savourez le plaisir simplement, sans objectif, juste pour déguster un bon moment.

Les 3 portes

Mantak Chia m’a parlé des trois portes que la femme a à ouvrir pour parvenir à l’orgasme utérin.

  • La porte du clitoris qui s’ouvre avec l’orgasme clitoridien et son éjaculation (celle de la femme !)
  • La porte du vagin au niveau du point G avec son orgasme et son éjaculation
  • Et enfin la porte du col de l’utérus avec son orgasme et son éjaculation

L’ouverture de la première permet d’accéder à la suivante et ainsi de suite.

La Voie lactée favorise l’ouverture des portes car elle met la femme en état de réceptivité. En revanche, si elle cherche ensuite à obtenir un orgasme pour parvenir au suivant… La femme referme tout ses systèmes et s’éloigne d’autant de l’orgasme.

L’orgasme nous cueille lorsque nous ne nous y attendons pas alors qu’il se fait attendre parfois désespérément lorsque nous l’attendons.

Pourquoi cultiver sa Voie Lactée ?

Eveiller votre Voie Lactée permet de cultiver le chemin vers le plaisir et l’orgasme. La femme peut le faire elle-même dans la sécurité de ses mains. Elle apprivoisera ainsi ce plaisir sensuel voire même sexuel qui rime souvent avec péché, pute et autres qualificatifs apposés par les religions par le passé et qui collent à la peau des femmes.
Une fois qu’elle saura s’offrir et accueillir pleinement ce plaisir, il lui sera plus facile d’aller le chercher auprès de son partenaire. Ce sera à elle de suivre le fil de son plaisir sous les mains de l’autre et d’ouvrir son corps et son cœur à ses sensations. L’autre n’est en rien responsable de la qualité de son plaisir… elle seule en a l’autorité.

Je vous recommande la lecture du livre de Mantak Chia La femme multi-orgasmique ainsi que son DVD sur La sexualité féminine.

La conférence de Mantak Chia dans le cadre du Sommet de la Sexualité de Vie 2015

La fabuleuse magie des orgasmes 

Pour aller plus loin avec Maïtie autour de la Sexualité

Pour aller plus loin

Les articles

Les interviews

Les chroniques de Livres

Les web-conférences

 

Les accompagnements numériques

Stages et formations

 

 

Laissez-nous vos commentaires