Un blog dédié aux femmes

La mystérieuse pratique de l’œuf de Jade

Femme-oeuf-de-jade
21 Mar 2015

La mystérieuse pratique de l’œuf de Jade

Par Maïtie Trélaün dans Etre femme

Depuis des millénaires les femmes, dans les pratiques Taoïstes, utilisent l’œuf de Jade (ou œuf de Yoni) pour cultiver l’épanouissement de leur intimité, de leur sensibilité, de leur sensualité. Cette pratique se répand aujourd’hui dans nos pays occidentaux… mais elle ne doit pas se faire n’importe comment ! Karine Nivon nous partage une de ses approches.

Sexualité de Vie et sexualité de survie

L‘humanité a expérimenté la sexualité de survie depuis la nuit des temps pour préserver l’espèces par la reproduction. Cela demandait, rapidité (donc excitation), efficacité (donc éjaculation de l’homme). Le reste importait peu.

La manière dont nous agissons nous parle alors de nous-même

Aujourd’hui, l’humanité n’est plus à la reproduction mais à l’évolution de l’être humain par la prise de conscience de ses actes et l’ouverture de son cœur. La sexualité de survie n’est plus adaptée et nous sommes au stade d’expérimentation d’une Sexualité de Vie plus respectueuse de nos sensibilités.

Osez changer nos repères

Pour nous ouvrir à cette nouvelle (même si certains courants comme le Tantra authentique) l’ont toujours pratiquée) sexualité, il est primordiale de lâcher nos repères : convoitise (désir d’obtenir quelque chose), excitation, tension, performance.
Nous avons chacun à découvrir les chemins de son propre plaisir (seul ou au contact de l’autre) avant de pouvoir le cultiver tout en étant en communion avec le plaisir de l’autre. Donc chacun devient responsable de son plaisir et de son process, donc de sa sexualité.
Cela nous amène à cultiver l’ouverture, la présence, la douceur, la lenteur afin de permettre à notre sensibilité de s’éveiller et de s’exprimer. C’est par elle que nous changeons d’état de conscience et nous connectons à ce qui nous dépasse.

La pratique de l’œuf de Jade

L’œuf de Jade est un moyen simple pour la femme de cultiver ce que Karine appelle “l’épanouissement intime. C’est un moyen pour elle de prendre soin de son intimité, de son sexe, de réparer des mémoires douloureuses, de faire circuler son énergie sexuelle (qui n’est autre que notre énergie de vie).
Ce n’est pas l’œuf de Jade qui va permettre cela (même si le Jade a des vertus purificatrices) mais la manière dont la femme va aller vers son sexe, vers son intimité.

La préparation à ce rendez-vous amoureux

Cette préparation est indispensable, sinon la femme risque de perpétuer des habitudes de pénétrations en force ou autres.
Dans la vidéo ci-dessous, Karine me guide à la découverte de la respiration et des différentes parties de mon périnée. Cela me permet d’amener ma conscience dans cette zone de mon corps, de l’éveiller doucement par des mouvements simples et lents, de faire circuler l’énergie sexuelle et d’ouvrir mon corps à la rencontre de l’œuf.
Il peut aussi être pratiqué simplement sans déboucher sur la pratique de l’œuf. C’est en effet un excellent moyen de contacter les muscles de votre périnée, de les activer en douceur, d’habiter votre corps jusque-là !

Apprivoiser l’œuf de Jade

La suite de cette vidéo dans laquelle Karine nous propose une approche de cette pratique se trouve sur le site du Sommet de la Sexualité de Vie.
Le point fondamental sera de prendre le temps d’apprivoiser l’œuf et de permettre que notre vulve, notre sexe s’ouvre à sa rencontre. La manière dont nous agissons nous parle alors de nous-même, de nos manières de faire avec notre corps, avec la vie… Passons-nous en force, prenons-nous le temps de nous écouter vraiment ?

Belle rencontre avec vous-même !

Pour aller plus loin avec Maïtie

Étiquettes :

  • Marie-Québec 23 mars 2015 at 3 h 50 min / Répondre

    Quel privilège de pouvoir voir et revoir cette approche! Gratitude à vous tous qui me permet de découvrir très tranquillement soit, mais sûrement, j’espère, mon corps et surtout de m’y réconcilier. Quel dommange que vous ne soyez pas au Québec!!!

    • Maitie 27 mars 2015 at 8 h 25 min / Répondre

      Bonjour Marie
      Toute mes félicitations pour le chemin que tu fais, ce chemin de réconciliation quel que soit ce que nous avons vécu au travers de ce corps. Le fait que nous ne soyons pas au Québec te donne la possibilité de cultiver tes propres chemins, d’oser ta créativité, d’oser accueillir que tu connais les chemins de ton corps… Il suffit de les suivre comme tu le fais. C’est lui ton guide !
      Belle journée à toi
      MAïtie

  • Cat 24 mars 2015 at 8 h 31 min / Répondre

    Un témoignage sensitif grandement inspirant ! IL m’a permis de sentir mon propre chemin résonner dans mon corps avec mon œuf de pierre de soleil. Une nécessité d’apporter de la lumière dans cette espace mémoriel qui demande à être reconnu et habité. Merci pour votre partage qui me confirme le chemin que j’ai toujours sentis en moi sans savoir le nommer 🙂

    • Maitie 27 mars 2015 at 8 h 11 min / Répondre

      Bonjour Cat
      C’est super de prendre conscience de la qualité et de la justesse de tes sensation et de cette connaissance à l’intérieur de toi. La vie m’a prouvé à quel point je pouvais m’appuyer dessus car jamais mon corps ne me lâche (malgré ce que je peux en penser), et jamais la vie ne me joue des tours pour me meurtrir. Ils cherchent les chemins pour que j’exprime la puissance de mon être essentiel… même si cela me fait peur.
      Alors vas-y sans crainte !

      Maïtie

  • Pauline 24 mars 2015 at 13 h 59 min / Répondre

    Merci!

    J’ai suivi avec attention et émotion la conférence de Karine il y a 15 jours lors du sommet de la Sexualité de Vie. J’ai depuis mis en pratique, allant m’isoler régulièrement dans la foret toute proche pour apprendre et m’apprendre: ressentir, jouir, goûter le calme et la puissance…rencontrer l’œuf, rencontrer..l’indicible.. Je fais un long voyage, qui , oui, “demande du courage”…J’apprends à goûter la porte, longtemps…

    Ces quelques minutes supplémentaires de vidéos “mettent de l’eau à mon moulin”, précisant la pratique.
    Existe-il des écrits relatifs à la pratique de l’œuf de jade? L’intervention de Karine est pour moi très éclairante quant à l’esprit de l’œuf de jade. Jamais dans ce que j’en avait lu je n’avais saisi l’importance du temps, de la présence. Je reviens de loin!
    Par ailleurs…me voilà avec un retard de règle de près de 10 jours, sans grossesse diagnostiquée, quasiment du jamais vu chez moi! Je n’y comprends plus rien, Serait-ce justement de “rester à la porte”, sans aller vers la matrice, qui me fait contenir mon cycle?

    Merci pour cette ouverture magistrale, avec puissance et douceur, qui me révèle le Féminin, et m’inspire/aspire en grand. Merci Karine pour cette immense tache que tu accomplit depuis ces années, tellement nourrissante, et Maitie pour l’impulsion d’en faire partager quelques pépites avec générosité.

    Bonne continuation.

    Pauline

    • Maitie 27 mars 2015 at 8 h 07 min / Répondre

      Bonjour Pauline
      Bravo à toi d’avoir capté ce dont tu avais besoin et d l’avoir mis en pratique si rapidement.
      Ton cycle est l’expression de ton vivant en toi. S’il réagit c’est que tu va vers plus de vivant ! On n’a pas besoin de comprendre pourquoi notre cycle bouge, on a à l’entendre, à l’accueillir, à voir ce que cela bouscule en nous : perte de contrôle, imprévu, inconnu, adaptabilité, fluidité…
      Souvent, la phase du cycle qui fluctue le plus est celle du printemps qui représente la jeunesse, la joie, l’amoureuse, le plaisir de vivre et de savourer la vie même si c’est une phase plus masculine par son dynamisme, son appel à l’action, son envie d’aller vers l’extérieur…
      Ce sont les pistes que je peux te donner.
      Savoure la vie en toi

      Maïtie

  • frabboni 2 juin 2015 at 8 h 30 min / Répondre

    merci pour votre beau message dans l’amour et le partage, gratitude! bisou à vous

    • Maitie 10 juin 2015 at 22 h 14 min / Répondre

      Je vous remercie de vos encouragements et d’avoir apprécié ce partage. Bien à vous.

  • douceur 13 octobre 2016 at 12 h 45 min / Répondre

    Je découvre cette pratique et surtout l’oeuf de jade. Une peur jaillie comme s’il était possible qu’ il ne ressorte pas de mon vagin, comment faire, est-ce que concrètement il y a une ficelle, ou tout simplement le relachement Pouvez-vous me répondre ? Merci

    • Maïtie Trélaün 14 octobre 2016 at 9 h 18 min / Répondre

      Bonjour belle douceur
      C’est effectivement une peur fréquente. Pour ma part, l’oeuf de Jade est un moyen de nous apprendre la douceur et le respect de notre intimité. Il est important d’attendre le temps où la porte de notre vagin est prête à l’accueillir et faire confiance à l’oeuf sur le fait qu’il aura un moment où il aura envie de ressortir. Cela dépend aussi de la qualité de vos muscles. Mais il peut rester plusieurs jours, voire semaines. Vous pouvez faire l’amour même s’il est à l’intérieur. Et faire confiance que le fait qu’il trouvera la sortie. Le fait d’aller aux toilettes peut accélérer le processus. Le relâchement aussi bien sûr. en aucun cas il est nécessaire de la pousser dehors. Une ficelle risque de vous donner envie te tirer dessus… Tout cela est violent pour vos muscles et votre muqueuse. C’est l’apprentissage de la confiance et de la patience. Il ne peut pas ne pas sortir !
      Belle expérience à vous !

    • Maïtie Trélaün 11 novembre 2016 at 17 h 19 min / Répondre

      Bonjour Douceur
      Je comprends votre peur, elle est fréquente. Il n’y a rien à v-craindre car le vagin est une voie sans issue, donc l’œuf ne peut pas s’échapper. En revanche, il sort quand ça lui chante. On peut mettre une ficelle, mais en tirant vous forcez sur vos tissus, ce qui ne va pas avec la manière dont cette pratique peut vous apprendre à vous respecter. Vous pouvez assez rapidement sentir les muscles qui le retiennent et les relâcher pour le laisser descendre et sortir. Et au pire, vous pouvez le pousser dehors avec vos muscles même si, là encore, vous passez en force.
      Belle expérimentation à vous

  • Amélia 28 avril 2017 at 21 h 55 min / Répondre

    Bonjour!
    J’ai lu que pour désinfecter l’oeuf de jade, il fallait la bouillir mais serait-il possible de la nettoyer juste avec de l’eau de robinet et du savon de toilette intime bio?

    • Maïtie Trélaün 1 mai 2017 at 23 h 08 min / Répondre

      Bonjour Amélia
      Je préconise de faire bouillir l’oeuf lorsque vous venez de vous le procurer. Vous le mettez à l’eau froide et vous portez l’eau à ébullition pendant 5 minutes environ. Il m’a été rapporté 1 fois que l’oeuf avait éclaté : est-ce qu’il était fragile, est-ce que l’opération n’a pas été faite correctement, je ne sais.
      Si vous préférez le faire comme vous le proposez c’est aussi possible. Mettez-le longtemps sous l’eau froide avec cette intention de le purifier.
      Après l’avoir utiliser, il suffit de le passer ainsi sous l’eau froide, vous n’avez pas besoin de le savonner, ni de le désinfecter : c’est votre oeuf et en plus c’est une pierre précieuse.

Laissez-nous vos commentaires